Le référencement, vous en avez beaucoup entendu parler. C’est la façon dont les pages de votre site sont classées dans les résultats de recherche pour des mots-clés tapés par les internautes. Vous avez l’impression que votre site ou votre Blog n’est pas du tout visible dans Google ? Il est pourtant possible d’améliorer votre référencement. Comment ? C’est ce que nous allons dans cet article.

La course à la première page de Google

Quand vous réussissez à être bien référencé dans Google, c’est vraiment cool parce que vous obtenez régulièrement une audience gratuite, des gens qui ont tapé des mots-clés relatifs à votre sujet, qui ont trouvé l’une de vos pages dans Google et qui ont cliqué. Après, c’est à vous d’assurer : de garder ces internautes, de les fidéliser, de les convertir en clients. Mais aujourd’hui on ne va pas parler de ça. On va parler de ce qu’il faut faire pour qu’ils vous trouvent dans Google.

Des millions de résultats de recherche

Beaucoup de gens ont la naïveté de croire que dès qu’on a créé un site, hop, il apparaît dans la  première page de Google. Mais il faut savoir que pour chaque mot-clé il peut y avoir des centaines de milliers ou des millions de résultats. Oui, vos pages y figureront certainement, mais où ? A la 40ème page des résultats ? A la 20ème ? Si c’est le cas, vous ne serez pas trouvés parce que les internautes sont comme vous. Ils vont rarement explorer les résultats d’une requête au-delà de la 1ère ou 2ème page.

Alors comment figurer dans les premières pages de Google ? 

Les secrets bien gardés de Google

Le référencement est une affaire complexe. Google indexe les sites et quand un internaute tape un mot-clé, il présente les pages indexées selon un ordre qui tient compte d’un certain nombre de critères. Ces critères, on ne les connaît pas tous et ils évoluent constamment. Mais on sait qu’un certain nombre de choses peuvent aider à améliorer grandement au bon référencement de vos pages et aujourd’hui je vais vous indiquer 5 conseils.

Les mots-clés

Puisque Google présente des résultats en fonction des mots-clés tapés par les internautes, misez sur les mots-clés que vos internautes tapent effectivement pour trouver une réponse à leur problème. Il y a des outils en ligne qui vous permettent d’obtenir ces informations (voir mon article sur l’arborescence de sites web).

Une fois que vous avez listé ces mots-clés, injectez-les dans les gros titres de vos pages  et dans le corps de vos textes. Faites-le finement pour que cela reste naturel et sans exagération. Variez-les aussi en utilisant des expressions appartenant au même champ lexical.

Les titres

Et en parlant de gros titre, j’en viens au deuxième conseil. Structurez vos pages ou articles avec des titres hiérarchisés. En HTML, les balises H1, H2, H3, H4, H5, H6,… correspondent à une structure hiérarchique de vos titres. Le titre H1 est le titre principal. Celui qui résume votre article. C’est donc là qu’il faut injecter votre mot-clé principal. Puis il y a les sous-titres H2 qui se réfèrent au grand titre et qui eux-mêmes peuvent contenir des sou-titres H3. 

Cette hiérarchisation est importante parce qu’elle permet à Google de mieux comprendre de quoi parle votre page. Et mieux il la comprendra, mieux il saura pour quelles requêtes la présenter.

La méta description

Ecrivez une meta description pour chacune de vos pages. Elle ne sera pas visible dans votre page pour les internautes, mais ils la verront dans Google sous le titre qui s’affiche dans les résultats.

meta-description-dans-google
La méta description telle qu'elle apparaît dans les résultats de Google

La meta description figure dans le code de votre page. C’est un paragraphe qui doit être constitué de 150 à 155 caractères maximum. Là aussi, injectez votre mot-clé principal le plus tôt possible pour que Google capte bien le contenu de votre sujet.

meta-description-code-html
La méta description dans le code HTML de votre page

Le texte

Autre facteur important à un bon référencement : le temps qu’un internaute passe sur vos pages. Plus il s’y attarde, mieux c’est. Car Google considérera que votre page est plus qualitative que celle d’un concurrent et la classera plus haut.

Comment faire pour garder l’attention d’un internaute une fois qu’il est sur vos pages ? Structurez bien vos contenus, aérez vos textes, évoquez très vite le problème que rencontrent vos visiteurs et amenez-les à litre jusqu’au bout pour connaître la solution que vous leur proposez.
En fin de page ou d’article, proposez-leur quelque chose pour continuer la visite : lire un article corrélé sur votre site, par exemple.

Les images

On parle trop peu du pouvoir des images. Les images, ce n’est pas juste quelque chose pour illustrer vos textes. C’est aussi un média qui peut véhiculer des infos importantes pour Google. Aussi, si vous faites un petit effort sur les images, vous vous donnerez de meilleures chances d’améliorer votre référencement.

Tout d’abord, optimisez-les pour éviter que vos pages soient trop longues à charger. Un site lent fera zapper vos internautes et Google déclassera donc vos pages dans les résultats de recherche. Trouvez un bon rapport qualité/poids pour vos images. Déjà en réduisant leur taille ça devrait fluidifier le chargement, mais vous pouvez aussi utiliser des outils pour compresser les images pour réduire leur poids en conservant une bonne qualité. Sur WordPress il existe aussi des plugins pour optimiser la vitesse de chargement.

Ensuite, renommez-les avant de les intégrer à votre site. Nommez-les avec pertinence par rapport au sujet qu’elles illustrent. Vous pouvez aussi en nommer une avec le mot-clé principal de votre page.

Enfin, renseignez la balise ALT de chacune de vos images en indiquant là aussi ce qu’elle illustre. Le nom de l’image et la balise ALT sont explorés par Google pour mieux déterminer le sens de votre page et donc améliorer votre classement pour des mot-clés tapés par vos internautes.

images-balise-alt
La balise ALT dans le code HTML

Des liens qui pointent vers votre site

C’est un aspect difficile dans le référencement, néanmoins essentiel. C’est ce qu’on appelle les “backlinks”. Plus il existera de liens vers votre site provenant de sites corrélés à votre activité, meilleur sera votre référencement dans Google.

Conclusion

Bon, le référencement est un sujet très vaste et il y aurait plein d’autres choses à faire sur votre site et aussi en-dehors pour obtenir un très bon classement.

Si vous êtes sur un marché très concurrentiel et que vos concurrents sont des mastodontes déjà bien implantés, il sera difficile de passer devant eux. Mais difficile ne veut pas dire impossible ! Avec le temps j’ai réussi à obtenir ce genre de résultats pour mon site de e-commerce créé en 2012 face à des concurrents importants qui existent depuis 1998 !

En tout cas, je vous ai donné ces quelques conseils de base qui ont tout de même une importance cruciale sur le référencement et qui vous aideront à l’améliorer si vous les appliquez.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !