fbpx
Site WordPress : combien ça coûte ?

Site WordPress : combien ça coûte ?

Le prix d’un site WordPress n’est pas clair dans l’esprit de beaucoup de gens. On dit parfois que c’est gratuit, parfois qu’il faut un abonnement. Mais qu’en est-il ?

Je vais commencer par le début en faisant la distinction entre WordPress.com et wordpress.org, puisqu’il s’agit de deux solutions différentes (mais similaires) et qu’il y a une différence de coût entre les deux.

1 – Créer votre site sur WordPress.com

WordPress est l’outil qui vous permet de créer et de gérer des sites internet très facilement. C’est l’outil le plus populaire au monde sans doute puisque plus de 30% des sites du monde entier ont été créés avec WordPress.

Maintenant, il y a une différence entre wordpress.com et wordpress.org. C’est le même outil, seulement, sur wordpress.com, on a la possibilité de créer votre site directement sur le site wordpress.com.

Ça ressemble à des solutions comme Wix, par exemple, dont je vous ai parlé dans d’autres vidéos : vous créez votre compte sur le site en question. Vous avez une tarification. Ça  peut commencer par un mode gratuit et selon les types de besoins vous avez une tarification qui est de plus en plus importante, un abonnement mensuel qui est de plus en plus important.

Sur WordPress.com vous avez une version gratuite, une version blogueur, une version professionnelle, Premium, Business et eCommerce. Pour les plans payants, ça va de trois euros/mois avec une facturation annuelle (dès le moment où vous choisissez un forfait, vous payez toute de suite pour l’année). Ça commence à 3euro/mois jusqu’à 45 euros/mois pour la formule eCommerce si vous souhaitez créer un site eCommerce facilement avec wordpress.com.

Donc voilà ce que ça coûte si vous créez votre site sur wordpress.com : https://fr.wordpress.com/pricing/

2 – Installer votre site WordPress sur un hébergement

C’est cette seconde option que je recommande : celle de créer un site avec l’outil WordPress tel qu’il est présenté sur wordpress.org.

Vous allez voir que c’est tout à fait différent : l’utilisation de l’outil, les fonctionnalités de base, c’est très similaire. Par contre, dans la procédure de mise en place, c’est différent, et c’est moins coûteux d’installer WordPress sur un hébergement.

L’outil WordPress tel que vous le pouvez découvrir sur le site wordpress.org est totalement gratuit. Par contre, il lui faut un hébergement pour fonctionner.

Quel hébergeur web pour votre site ?

Des hébergeurs, il y en a plein : des bien, des moyens, des médiocres et des pas bons du tout.
Il est important de bien choisir son hébergement.

Souvent dans mes vidéos, j’en recommande 3 parce que c’est ceux qui m’ont apporté la meilleure expérience jusqu’à présent.

  • Planet Hoster qui est un hébergeur canadien qui a des serveurs en France et l’autre hébergeur
  • Infomaniak qui est un hébergeur suisse et qui a des serveurs d’hébergement en Suisse
  • Hostinger qui m’a impressionné par ses performances et sa facilité d’utilisation. Ses serveurs sont en Hollande.

L’idée, c’est que l’outil WordPress tel que présenté sur wordpress.org, vous pouvez soit le télécharger en cliquant sur « obtenir WordPress ici » et ensuite transférer ses fichiers chez un hébergeur que vous aurez choisi.

Télécharger WordPress est totalement gratuit, mais l’héberger est payant.

Sinon, il y a plus simple : vous choisissez un formule d’hébergement chez un hébergeur et ensuite, depuis votre hébergeur, vous installez directement WordPress et ça se fait vraiment en deux clics et c’est super rapide.

C’est la façon la plus simple pour procéder et c’est très rapide et très facile. Et en terme de coût, ça peut être beaucoup plus intéressant.

Par exemple sur Planet Hoster, vous avez deux formules principales d’hébergement :

  • l’hébergement Web illimité multi-site, isolé à 100%. En gros, c’est ce qu’on appelle un hébergement mutualisé. C’est-à-dire que votre site sera hébergé sur un serveur sur lequel il y aura aussi d’autres sites. Mais, c’est totalement étanche. Il n’y a aucun mélange qui se fait. Chacun à son espace. Ce qui est complètement cloisonné. Voilà, simplement vous utilisez les mêmes ressources du même serveur à plusieurs sites internet. C’est pour ça que c’est moins cher. Parce que c’est mutualisé. Ici on est sur un coût de 6€/mois.
  • Après, vous avez aussi la formule serveur dédié et service cloud. C’est quelque chose d’un peu plus costaud et qui vous est exclusivement dédié. Ici cela coûte dans dans les 50€/mois. Par contre, évidemment, c’est beaucoup plus performant et en plus, avec celui-là vous pouvez ajuster la puissance en fonction de vos besoins.

Mais, si on s’en tient à une formule d’hébergement mutualisé, qui est en fait tout à fait valable pour des sites normaux, des sites vitrines professionnels, des sites eCommerce pour commencer, des blogs.. la formule World, qui est la formule mutualisée, est très bien, elle est tout à fait suffisante. Ça vous coûte 6 euro/mois, donc 72 euro par an. Ça se paie en une fois.

Par rapport à ce qu’on a vu tout à l’heure sur la version WordPress.com, on était à 5 euros/mois pour le forfait « personnel », donc pour un site personnel. Sauf que le site perso est quand même très limité et vous n’avez que quelques fonctionnalités qui sont incluses.

Tandis que si vous voulez vraiment quelque chose de professionnel et de costaud et de bien évolutif et de malléable, vous choisiriez la formule « business » qui propose toutes les options et qui est à 25 euros/mois, c’est quand même 4 fois plus cher que l’hébergement de Planet Hoster !

Moi, je vous recommande donc de choisir un hébergeur et d’installer WordPress sur l’hébergement, ce qui est très facile.

Obtenir un hébergement à prix réduit

Il m’arrive d’établir des partenariats avec des prestataires dont je constate qu’ils proposent un service de qualité.

En passant par mes liens et codes promos, vous allez donc pouvoir profiter d’une réduction spéciale sur ces hébergeurs :

Astuce : ces promos ne s’appliquent qu’une seule fois, peu importe la formule choisie. Il est donc plus intéressant d’opter pour une durée d’hébergement plus longue lors de votre commande pour bénéficier d’une réduction plus importante.

Après, il y a un autre hébergeur appréciable qui s’appelle Infomaniak qui est un hébergeur Suisse avec lequel j’ai eu une bonne expérience pour les sites que j’ai hébergés chez eux.

Avec eux, pas de réduction, mais les tarifs sont abordables. Si vous allez sur la section hébergement, vous verrez les différents hébergements possibles.

Ces trois hébergeurs vous permettent aussi d’avoir une ou plusieurs adresses email professionnelles sous la forme votreprenom@votresite.com ou contact@votresite.com.

L’option la moins chère est donc d’installer WordPress directement depuis le tableau de bord de votre hébergeur (c’est possible chez ces 3 hébergeurs que je vous ai indiqués).

Sinon installer WordPress « à la main » est un peu plus compliqué : il faut télécharger l’outil et ensuite le transférer par FTP, cela nécessite quelques connaissances techniques, mais si votre hébergeur ou celui que vous choisissez propose cette option d’installation de WordPress directement depuis son interface, c’est parfait.

Vérifiez quand même qu’il soit de qualité et qu’il propose des tarifs raisonnables et qu’il soit assez réactif en terme de support.

Pour le coût de WordPress qu’on installe soi-même, cela coûte donc entre 5€ et 7€ pour un hébergement mutualisé de bonne qualité (sans tenir compte des promos citées plus haut).

Evitez en tout cas les solutions d’hébergement gratuit parce que vous risquez d’avoir une qualité médiocre : des lenteurs, des plantages… et ce n’est pas top. Croyez-moi, vous souffrirez quotidiennement des conséquences !

Coûts supplémentaires

On a vu le coût de base, mais combien coûte un site WordPress agrémenté d’options supplémentaires, destinées à l’améliorer ?

Cela dépend de vos besoins, bien sûr, mais un thème wordpress premium et des plugins premium peuvent impliquer des frais supplémentaires.

Un thème WordPress premium

Il est possible que vous choisissiez d’installer, sur votre site WordPress, un thème payant parce que vous allez trouver qu’il a une meilleure qualité, un design plus joli ou parce qu’il est peut-être plus flexible.

Dans ce cas-là, je vous recommande d’aller faire un tour sur Envato Market, c’est une plateforme où vous pouvez acheter et télécharger des thèmes WordPress premium très professionnels à partir de 15 dollars.

Vous pouvez aller sur la page d’accueil des thèmes WordPress premium. Vous avez la possibilité de les classer par ordre de ce que vous voulez : des plus vendus etc…

Le plus populaire de tous les temps, c’est Avada. J’en ai déjà parlé dans mon article « Avada, thème WordPress idéal ?« 

Effectivement, ce thème est extrêmement populaire, sans doute parce qu’il inclut des sites préconçus dans différents domaines d’activité, depuis le dentiste à l’agence web en passant par le photographe. Il y a un peu de tout. Il coûte 70 dollars. Les prix varient selon le thème et selon leur qualité et puis aussi leur popularité.

Thème WordPress Avada
Le thème WordPress AVADA propose des designs préconçus

Si vous optez pour un thème payant, il faut compter cette dépense en plus, mais vous ne le payez qu’une fois, même si vous utilisez votre site pendant 10 ans.

Après, il y a aussi la possibilité d’installer un thème gratuit. Il y en a des milliers et des milliers. Il y en a qui sont très bien aussi et vous pouvez en choisir directement au sein de WordPress.

Des plugins WordPress premium

Ensuite, le coût d’un site WordPress peut être incrémenté d’une autre dépense : l’achat de plugins.

Les plugins, appelés aussi extensions, sont des petits programmes qu’on ajoute à WordPress pour l’agrémenter de fonctionnalités.

Vous pouvez faire votre marché sur Envato. Vous avez une section consacrée aux plugins WordPress premium. Ça vous explique ce que ça peut rapporter, ce que ça peut rapporter à votre site, quelles fonctionnalités…

Si vous avez un besoin spécifique, vous tapez dans le moteur de recherche ou vous pouvez aussi chercher dans la catégorie à gauche et cela va afficher les plugins qui correspondent à vos recherches.

Les plugins, il y en a à tous les prix. Et comme pour les thèmes, vous pouvez en installer des gratuits directement au sein de votre tableau de bord WordPress.

Si vous avez besoin d’une fonctionnalité particulière qui n’existe pas dans les plugins gratuits, vous pouvez toujours chercher sur Envato et voir si un développeur a répondu à ce besoin et dans ce cas-là vous aurez aussi un coût supplémentaire.

Conclusion : le coût de base d’un site WordPress

Les plugins payants c’est facultatif et les thèmes graphiques payants aussi. On peut très bien avoir un site qui tourne bien sans ces éléments premium.

Donc si l’ont exclut ces deux dépenses qui dépendent de vos besoins, vous aurez juste l’hébergement à payer soit entre 5 et 7 euros/mois.
Voilà le coût de base de votre site WordPress.

Initiez-vous à WordPress

Dans cette formation d’initiation à WordPress qui dure 1H30, je vous explique tout ce que vous devez savoir sur WordPress.

Cliquez ici pour accéder à la formation d’initiation à WordPress

Comments are closed.