fbpx
Mots clés : Comment trouver les meilleurs sans effort ?

Mots clés : Comment trouver les meilleurs sans effort ?

Les mots clés, c’est ce que les gens tapent dans Google pour trouver une information ou un produit. Voici comment savoir quels sont les mots clefs les plus populaires dans votre thématique.

Pourquoi chercher les mots clés performants dans votre thématique ?
Parce que si vous pouvez proposer les contenus correspondants, vous obtiendrez une audience ciblée et gratuite, qui provient de Google.

Seul problème : il y a plein d’autres sites qui eux aussi veulent se positionner sur les mêmes sujets que vous.

Alors comment faire pour trouver les perles ? C’est-à-dire les mots clés qui sont populaires et aussi moins concurrentiels dans votre domaine d’activité ? C’est ce que je vous propose de découvrir ici.

[Semrush] - Comment trouver les meilleurs mots clés sans effort
Lire cette vidéo sur YouTube.

Que représentent les mots clés ?

Un mot clé, c’est ce que quelqu’un va taper dans un moteur de recherche pour chercher une information. Par exemple : « pantalon ».

Ce mot clef est extrêmement générique. Il est constitué d’un seul mot et par conséquent, il va y avoir différentes choses à noter par rapport à ce type de mot clef : Comme il est très générique, il va être recherché plus souvent.

Mots clés génériques VS longue traîne

Mots clés génériques

Une personne qui a une intention, qui a besoin d’avoir une information concernant un pantalon, va assez spontanément taper le mot clef “pantalon”.

Par contre, ça va être un mot clef beaucoup plus concurrentiel du fait que beaucoup plus de gens tapent ce mot clé générique.

Et il a un défaut quand même assez majeur, c’est que l’intention est très vague.

Que veut la personne qui tape le mot clé “pantalon” ?

  • Est-ce que cette personne veut acheter un pantalon ?
  • Est-ce qu’elle veut savoir comment vendre un pantalon ?
  • Est-ce qu’elle veut savoir à quoi ressemble un pantalon ?
  • Est-ce qu’elle veut savoir comment on fabrique un pantalon ou comment on le recoupe ?

Donc, on ne sait pas vraiment. Le mot clé est très générique -- il est tapé par beaucoup de gens.

Par contre, la concurrence étant très forte, ça va être difficile de se positionner sur ce mot clé.

Mots clés longue traîne

En revanche, prenons l’exemple d’un mot clé longue traîne, c’est-à-dire composé de plusieurs mots qui rendent la recherche plus spécifique, comme “Pantalon cargo femme“.

Il y a une intention qui est plus précise.

Il est constitué de plusieurs mots. Ça peut être deux, trois, quatre, cinq, six mots même. Ça peut-être une question entière.

Les personnes qui tapent « pantalon cargo femme », veulent quelque chose de vraiment spécifique : ils veulent des pantalons cargos pour les femmes.

Vraisemblablement, la personne, qui tape ce mot clé là, va vouloir acheter un produit comme celui-ci.

Des requêtes moins concurrentielles

L’avantage des mots clés longue traîne, bien qu’ils soient généralement moins souvent recherchés que les mots clés génériques, est qu’ils sont beaucoup moins concurrentiels.

Et ils ont l’avantage d’avoir une intention plus claire et plus spécifique.

Donc, si on décode en quelque sorte la question sous-jacente, on comprend facilement que la personne qui tape le mot clé “pantalon cargo femme” veut acheter un pantalon cargo femme.

Longue traîne = meilleur référencement Google

Si vous ciblez des requêtes “longue traîne” en priorité, vous allez pouvoir améliorer vos positions dans Google, et vos positions de façon globale de votre site : les positions de vos pages, de vos articles, de vos produits.

Vous pourrez donc augmenter votre audience naturelle, l’audience qui provient des moteurs de recherche.

Par conséquent, vous pouvez augmenter le nombre de conversions. C’est-à-dire convertir les internautes en clients qui vont acheter vos produits ou services.

Par la suite, en grandissant, en devenant plus visible dans Google, vous serez plus susceptible de récupérer aussi du trafic des mots clés plus courts et plus génériques même s’ils sont plus concurrentiels.

Mais pour commencer, il faut déjà se positionner sur les mots clés « longue traîne ».

Vous allez additionner potentiellement cette audience qui s’intéresse spécifiquement à ces mots clés là.

Comment trouver les meilleurs mots clés longue traîne

L’outil « Semrush » est un outil SEO extrêmement complet qui va vous permettre de le faire très facilement.
Il est payant, mais vous pouvez l’utiliser gratuitement pendant 7 jours.

(Voir la vidéo en haut de page pour la manip pas-à-pas)

Admettons que je veuille chercher des requêtes « longue traîne » autour des mots « sac à dos » par exemple.

Dans Semrush, je vais dans l’onglet « analyse de mots clés » puis dans « keyword Magic Tools » : L’outil magique à mots clés.

Je tape le mot clé « sac à dos ».

On part du principe que je suis un site du e-commerce, que je veuille me positionner sur la vente de sac à dos et que je veux savoir justement quels son les mots clés « longue traîne » intéressants sur lesquels me positionner pour vendre mes sacs à dos.

Ce principe là, je vous le montre pour un site d’e-commerce. Mais, vous pouvez l’utiliser aussi si vous êtes un site qui propose des services ou autre chose. C’est un peu la même approche.

En tapant mon mot-clé « sac à dos », j’ai une liste de mots clés qui s’affiche, qui sont des mots clés corrélés aux mots clés principaux que j’ai tapés et qui sont par défaut classés par volume de recherche.

Le nombre de recherches mensuelles s’affiche. Je sais, par exemple, que « sac à dos femme » est un mot clé qui est recherché 27100 fois par mois. Ce qui est plutôt conséquent.

Mais, on a aussi une colonne ici qui s’appelle KD qui veut dire « keyword difficulty », la difficulté de se positionner sur le mot clé.

Il s’agit d’un pourcentage : Plus cette difficulté est importante, plus vous aurez du mal à vous positionner sur ce mot clé.

Logiquement, plus le mot clé sera générique, plus le chiffre dans cette colonne sera élevé.

On voit que « sac à dos femme » a une « keyword difficulty » de 88%.

Donc, ce n’est quand même pas extrêmement facile de se placer sur ce mot clé là. D’autant plus qu’il va y avoir beaucoup de sites de e-commerce, même des sites importants, qui vendent des sacs à dos pour femmes, et qui sont déjà positionnés sur ce mot clé là.

Pour identifier les bons mots-clés « longue traîne », on va chercher des mots clés d’au moins 4 mots qui vont avoir la difficulté la plus basse possible et qui vont être les plus descriptifs possibles par rapport justement à l’intention, la question que se pose justement l’internaute.

Pour obtenir ces mots clés, on va avoir recours à des filtres avancés de ces résultats.

On va donc filtrer ces derniers en cliquant sur « filtre avancé ». On va avoir un certain nombre de leviers qu’on va pouvoir activer.

En l’occurrence on va chercher par exemple une expression qui contient au moins 4 mots.

A gauche, c’est la case minimum, à droite, c’est la case maximum.

Donc, au moins 4 mots avec une difficulté maximum de 75%.

Je peux aussi spécifier un volume de recherches minimum, 200 par exemple. Puis j’applique les filtres.

Semrush va filtrer automatiquement les résultats qu’ils m’avaient donnés.

Et il trouve donc 27 mots clés qui correspondent exactement à ces critères spécifiés.

C’est-à-dire des mots clés « longue traîne » qui comprennent au minimum 4 mots, qui ont un volume de recherche minimum de 200.

C’est classé par volume décroissant de recherches et par difficulté inférieure à 75%.

Donc, tous ces mots clés là sont des mots clés « longue traîne » sur lesquels je pourrais me positionner lorsque je veux exploiter la niche des sacs à dos.

Donc, l’idée consiste à analyser ces résultats et essayer de trouver les mots clés qui ont à la fois le plus gros volume de recherche et l’intention la plus précise possible.

Ce serait par exemple pour un usage particulier ou éventuellement pour une personne particulière. Par exemple, pour hommes, pour femmes, etc.

Dans les résultats, nous trouvons des personnes qui tapent « sac à dos voyage cabine ».

Donc, des personnes qui cherchent spécifiquement -- d’ailleurs, c’est répété ici -- « sac à dos cabine avion ».

C’est des voyageurs en fait qui veulent spécifiquement un sac à dos qui tienne dans une cabine d’avion.

Il y a donc une intention extrêmement précise.

Donc, si dans votre boutique de sacs à dos, vous vendez un sac qui correspond aux dimensions maximum d’une cabine d’un avion, alors vous pouvez totalement vous positionner sur ces mots clés, faire une page dédiée aux sacs à dos cabine avion et sacs à dos voyage cabine.

Vous trouvez un certain nombre de mots clés qui correspondent à la même intention et vous vous positionnez sur ces mots clés pour obtenir cette audience : une partie de cette audience, 720 requêtes par mois ici et 590 requêtes par mois.

Après, on a encore quelque chose de très spécifique, « sac à dos armée française ». Si vous vendez ce type de produit, pareil, vous vous positionnez là-dessus.

Après on a aussi « sac à dos enfant personnalisé ». C’est destiné spécifiquement pour les enfants : 260 requêtes par mois de « Sac à dos enfant personnalisé ».

Vous pouvez faire une liste de ces mots clés « longue traîne », qui vous paraissent intéressante parce qu’ils ont un volume de recherche raisonnable et parce qu’ils ont une spécificité à laquelle vous pouvez répondre et qui vont vous permettre de vous positionner sur ces recherches très spécifiques.

Souvenez vous que plus forte est l’intention dans la requête, meilleure sont les chances de faire une vente.

Semrush pourrait également déterminer les spécificités reliées aux mots clés proposés.

Si on prend l’exemple de « cabine », je clique sur « cabine », je vais avoir tous les mots clés qui contiennent « sac à dos » et qui contiennent aussi le mot clé « cabine ».

De la même façon, j’ai les mots clés qui contiennent le mot « avion ».

Tout cela représente un peu les mêmes intentions : c’est des personnes qui cherchent des sacs à dos pour une cabine d’avion.

Nous avons aussi le mot clé « antivol ». Donc, des personnes qui cherchent des sacs à dos antivol, pour femmes en plus. Cela est encore une fois extrêmement spécifique.

Il faut dénicher les meilleurs mots clés, en parcourant la liste et en filtrant avec les quelques critères indiqués et le volume de recherche.

Si vous mettez 200 et appliquez les filtres, ça vous donnera toutes les requêtes « longue traîne » de 4 mots qui ont une difficulté de positionnement de 75% maximum.

Ce qui permet d’avoir une liste un peu plus importante de 97847 mots clés.

Si je fais une boutique de e-commerce qui vend des accessoires de voyage.

Là, j’ai fait une recherche sur des sacs à dos. Et vous avez vu comment on a fait pour dénicher parmi tous les résultats -- toutes les requêtes des internautes mensuelles -- les mots clés « longue traîne » sur lesquels je pourrais me positionner.

Mais si je vends plus généralement des articles de voyage, je vais certainement avoir d’autres types d’articles : des gourdes, des sacs de couchage, des casquettes…

Dans ce cas, je vais pouvoir répéter le même processus pour chacun des mots clés correspondants à mes produits principaux et voir comment je peux me positionner là-dessus.

mots clés

Comment attirer des visiteurs avec ces mots clés ?

Alors, comment faire après pour que ces personnes, qui tapent ces mots clés spécifiques, viennent sur votre site ?

Evidemment, il faut leur proposer un contenu correspondant. Donc, ça peut être le produit qu’ils recherchent, mais pas uniquement.

Justement, pour être bien positionné dans Google sur ces mots clés, il faudra peut-être que vous étoffiez votre page produit ou votre site ou vos articles de blog, de contenus, qu’ils soient à même de répondre à cette question.

En l’occurrence si quelqu’un recherche un sac à dos imperméable et que vous êtes une boutique qui vend des sacs à dos, vous pourriez étoffer le texte d’un produit sac à dos que vous vendez qui soit imperméable.

Mais vous pourriez aussi avoir un blog sur votre site d’e-commerce qui propose un article que vous rédigeriez justement autour de ce mot clé : Comment choisir un sac à dos imperméable par exemple.

Et ensuite, faire le pont entre l’article et la page produit et vous allez vendre à l’internaute.

Personnellement, j’adore Semrush parce qu’il offre des possibilités infinies.

Là, je vous ai montré un petit aperçu de ce qu’il peut vous apporter.

Mais, ce n’est pas juste un outil pour trouver des mots clés, c’est une vraie mine d’or qui regorge d’outils d’analyse, simples à utiliser et qui peuvent changer la donne par rapport à votre référencement.

Semrush est payant, mais vous pouvez l’essayer gratuitement pendant 7 jours avant de décider si vous souhaitez l’adopter.

Par ailleurs, je vous propose une formation gratuite sur le référencement. C’est idéal si vous débutez :

Partagez cet article s’il vous a plu !

Comments are closed.