Si vous avez l’impression que vos visiteurs ne s’engagent pas suffisamment, ne cliquent pas sur votre offre ou ne vous contactent pas, c’est qu’il est temps de se pencher sur la question des appels à l’action. 

Un appel à l'action, c'est quoi ?

Un appel à l’action, comme son nom l’indique, c’est ce qui incite quelqu’un, un prospect, un visiteur, à agir.

Dans le jargon on appelle ça aussi un CTA qui est l’acronyme de l’expression “Call To Action” en anglais. 

Un CTA, c’est tout simplement une façon d’indiquer clairement quoi faire à vos visiteurs.

Quelles actions ?

Voici quelques exemples d’actions que vous pouvez souhaiter de la part de vos visiteurs :

  • vous contacter,
  • s’inscrire à votre Newsletter,
  • télécharger votre eBook,
  • lire votre article,
  • liker votre vidéo,
  • s’abonner à votre chaîne,
  • acheter votre produit.

Où créer des "Call to Action" ?

Vous pouvez créer des CTA sur votre site. 

Par exemple, dans vos articles, dans la colonne de votre blog, en bas des pages, sur votre page d’accueil ou sur vos Landing Pages (les pages qui proposent votre offre). 

Bref, où vous voulez, tant que le message reste clair et qu’il n’y a pas 36 CTA différents au même endroit, susceptibles de perturber le visiteur.

Des appels à l’action, vous pouvez aussi en faire en-dehors de votre site.

Par exemple, vous pouvez en créer dans vos publications sur vos réseaux sociaux et sur vos publicités si vous en faites. 

Sachez aussi qu’un CTA n’est pas forcément écrit. Il peut être dit oralement, dans une vidéo par exemple.

Employez-vous des appels à l'action sur votre site ?

Tout à l’heure, je disais que peut-être que vous avez l’impression que vos visiteurs ne s’engagent pas suffisamment. 

Si c’est le cas, est-ce que vous avez bien des appels à l’action sur votre site ? 

Si par exemple vous présentez vos services en disant : “Je suis coach sportif” et que vous laissez votre numéro de téléphone dans un coin de la page, vous n’avez aucun appel à l’action. 

Ça ne veut pas dire que personne ne vous contactera, mais qu’en employant des CTA vous aurez peut-être un engagement plus fort.

Dans cet exemple de coach sportif, on peut supposer que le visiteur qui est arrivé sur votre site estime que vous pouvez potentiellement résoudre son problème.

Peut-être qu’il veut améliorer sa condition physique, se muscler. 

Et c’est là qu’un Call to Action efficace aura une importance et l’incitera à franchir le pas, à vous contacter ou à laisser son email avant qu’il ne décide de quitter le site.

Comment créer un appel à l'action sur votre site ?

Alors comment formuler un bon appel à l’action ? 

Tout d’abord, il vaut mieux une formulation à l’impératif qu’à l’infinitif. 

Entre “S’inscrire” et “Inscrivez-vous”, c’est la seconde mention qui incitera plus à l’action que la première. 

Mais il faut savoir aussi qu’un CTA sera généralement plus efficace s’il précise un bénéfice pour votre prospect. 

Entre la mention “Inscrivez-vous” et la mention “Inscrivez-vous pour recevoir des bons plans”, c’est la seconde qui sera plus convaincante, puisqu’elle met en avant un avantage concret au fait de s’inscrire.

Par exemple, puisque je propose une formation gratuite d’1H sur la création de site web, mon appel à l’action pourrait être :

Recevez une formation gratuite d’1H pour réussir la création de votre site web

Et c’est pour de vrai, en plus ! 😉

Que doit proposer un appel à l'action ?

Idéalement, un CTA doit proposer de la valeur, quelque chose d’irresistible qui va véritablement pousser votre prospect à l’action. 

Le coach sportif pourrait mettre le CTA suivant : “Téléchargez mes 5 conseils gratuits pour bien muscler vos abdos”, en échange de l’adresse email du prospect. 

Après quoi il serait facile de le recontacter pour lui proposer, par exemple, une formule de coaching avec un tarif spécial limité dans le temps.

Comment savoir quel appel à l'action sera le plus performant ?

Quel que soit votre secteur d’activité, le mieux est toujours de faire des tests. 

Les fameux tests A/B dont vous avez peut-être entendu parler, vous permettent de mettre face-à-face 2 formulations différentes pour voir laquelle est la plus performante. 

Je parlais de plugins dans une vidéo précédente, il y a des plugins premium très complets qui permettent de faire ça facilement. 

Sinon, vous pouvez mettre un CTA pendant une semaine, puis un autre la semaine suivante et comparer les résultats.

Sous quelle forme présenter un CTA ?

A quoi doit ressembler un appel à l’action quand vous pouvez en contrôler l’apparence, par exemple sur votre site ? 

Ça peut être un lien hypertexte au sein d’un article ou en fin d’article, ou bien un titre agrémenté d’un bouton bien visible dans un endroit judicieusement choisi de votre page.

Encore une fois, le mieux est de tester, mais généralement un bouton captera le regard plus facilement.

Voilà, je crois que maintenant c’est à vous de jouer. 

SI cet article vous a appris quelque chose, partagez-le auprès de vos amis sur les réseaux sociaux. Oui, c’était mon appel à l’action ! 😉

Voir tous les articles du Blog