fbpx

WordPress ou WordPress.com ?

Vous entendez parler de WordPress, mais la confusion est vite faite entre WordPress et WordPress.com, deux solutions similaires dans leur fonctionnement mais qui sont pourtant très différentes.

En quoi elles sont différentes et que faut-il choisir ? C’est ce qu’on va voir ici !

Différences entre WordPress et WordPress.com

WordPress est ce qu’on appelle un CMS (Content Management System), un outil de gestion de contenu. 

Un logiciel, si vous préférez, qui inclut un certain nombre de fonctionnalités et facilite la création et la gestion d’un site Internet. 

Mais il est important de faire une distinction entre WordPress, l’outil qui s’installe sur un hébergement, et WordPress.com, la plateforme sur laquelle on peut créer et héberger un site WordPress sans rien avoir à installer.

Sur le site WordPress.com, on peut créer un site, choisir un template et roule ma poule. 

Il y a plusieurs offres, exactement comme les plateformes comme WIX, la première est gratuite et les autres sont payantes avec un forfait mensuel plus ou moins élevé selon les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier : https://fr.wordpress.com/pricing/

Signalons tout de même qu’avec la version gratuite, vous allez être très limité dans les possibilités du site : au lieu de votre nom de domaine à vous, une adresse du type monsite.wordpress.com, un espace disque limité et, ben oui, des publicités qui s’affichent. ça ne vous rappelle rien ?

J’ai fait article qui s’appelle “Faut-il créer un site sur WIX” dans laquelle on retrouve un peu le même schéma.

Et donc sur WordPress.com, ce n’est qu’à partir des abonnements payants que vous aurez une plus grande marge de manoeuvre, même si à mon humble avis, la meilleure marge de manoeuvre que WordPress peut offrir c’est avec les extensions. 

Les extensions WordPress

Les extensions, appelées aussi plugins, sont de petits programmes qui ajoutent des fonctionnalités à WordPress, et pour en bénéficier sur WordPress.com il vous faudra choisir l’abonnement Business à 25€/mois, soit 300€/an. 

Ce n’est aussi qu’avec ce forfait-là que vous pourrez vous défaire de la marque WordPress.com imposée sur les pages de votre site, ce qui vous me direz est un détail, mais tout de même je trouve que ça fait moins pro.

Maintenant, il y a l’autre alternative, celle d’installer WordPress sur un hébergement.

Dans ce cas, l’installation de WordPress est gratuite. Ce qui est payant c’est l’hébergement. Alors c’est vrai que des hébergeurs il y en a plein et ce n’est pas facile de savoir vers lequel se tourner.

Mais si vous ne savez pas quel hébergeur choisir, je vous propose de voir mon article “Quel hébergeur choisir” qui vous aidera à faire votre choix.

Une fois WordPress installé sur votre hébergement, vous gérez votre site comme vous l’entendez, vous pouvez y ajouter n’importe quelle fonctionnalité en toute liberté grâce aux plugins : il en existe des milliers dont la plupart sont gratuits, ou freemium.

Freemium signifie que les fonctionnalités de base sont gratuites mais que si vous souhaitez des options plus étendues, il faut dans ce cas payer un abonnement.

Ceci dit, il y a tellement de possibilités avec les plugins gratuits ou les fonctionnalités gratuites des plugins freemium que vous n’aurez probablement pas besoin de payer pour ça.

Pareil pour les templates. Des thèmes WordPress, il y en a pour tous les goûts, des gratuits, des payants, j’en ai déjà parlé dans d’autres vidéos.

Le choix que je vous recommande

Bref, il n’y a pas à hésiter un instant. Oubliez WordPress.com et installez WordPress sur un hébergement.

Un hébergement correct vous coûtera entre 4€ et 6€/mois et vous aurez une bien plus grande liberté pour ce prix-là qu’en choisissant un forfait Business à 25€/mois sur WordPress.com.

Si vous avez un projet de création de site web, sachez que je vous propose une formation d’1H gratuite en vidéos qui vous aidera à réussir votre projet et à ne pas commettre d’erreurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *