fbpx
Referencement Google ou pub Adwords ?

Referencement Google ou pub Adwords ?

referencement-google-adwords

Vous avez créé votre site Internet et vous vous êtes rendu compte qu’il n’apparaissait pas dans Google ?

Alors, en désespoir de cause, vous avez peut-être pensé que le seul moyen d’attirer des prospects sur votre site c’était de lancer une campagne de publicité.

Mais la pub en vaut-elle l’investissement ? Quels résultats pouvez-vous espérer au final ? Est-ce qu’il n’y a pas une façon plus avantageuse d’obtenir de la visibilité dans Google ?

Aujourd’hui je vais vous montrer une petite stratégie de référencement naturel toute simple et je vais la mettre en face d’une campagne publicitaire pour vous aider à choisir la meilleure option.

Liens cités dans la vidéo :


Dans cet article, je vais vous parler de deux façons de gagner de la visibilité dans Google :

  • l’une en faisant de la publicité,
  • l’autre en jouant la carte du référencement naturel.

Je vais vous demander d’imaginer que je suis un avocat spécialisé dans le divorce. C’est juste un exemple concret qui va vous permettre de mieux comprendre.

Alors je cours enfiler ma robe et je suis à vous… 🙂

Allez imaginons :

On dirait que je serais un avocat spécialisé dans le divorce.
Mais tout ce qui suit devrait être valable pour votre activité aussi.

(sauf bien sûr si vous êtes organisateur de courses d’escargots bourguignons, parce que là, je ne suis pas sûr de pouvoir faire quelque chose pour vous…)

Bref, avant de m’égarer, je vous demandais d’imaginer que je suis un avocat cherchant de la visibilité sur Google auprès de clients potentiels qui s’intéressent au divorce.

J’ai créé ou fait créer mon site et je me suis rendu compte que personne ne le trouvait nulle part.

Du coup je me dis, allez, je vais faire de la pub Adwords.
C’est la 1ère alternative de visibilité que je vais mettre dans mon comparatif.

1 – La publicité Adwords

Admettons que je lance une campagne avec des annonces qui ciblent le mot clé « avocat divorce ».

Car j’ai constaté, dans l’outil de planification de mots clés d’Adwords, que ce mot clé était recherché entre 1.000 et 10.000 fois par mois.

Pour un souci de précision, je suis allé vérifier dans un outil spécialisé un nombre plus précis.

Ce mot clé m’offre une visibilité potentielle de 6600 recherches par mois.

Combien de clics sur mon annonce puis-je espérer ?

Le CTR moyen (Click Trough Rate) est de 3%.
C’est-à-dire qu’en moyenne, si mes annonces ne sont pas trop mal, je peux tabler sur 3% de clics.

Sur un mois où le mot clé est tapé 6600 fois, ça représente 6600 x 3% = 198 clics.

Le coût de la pub

OK. Mais combien ça va me coûter ?

J’ai vu, dans l’outil de planification de mots clés d’Adwords, que le CPC (Coût par clic) fourchette haute pour que mes annonces figurent tout en haut de la page des résultats de Google, était de 4€ pour le mot clé que j’ai choisi.

Donc pour compter large, je table sur 4€ par clic x 198 clics = 792€.

C’est l’estimation budgétaire pour ma campagne sur 1 mois.

Pour obtenir environ 200 clics.

Mais 200 clics, ça ne veut pas dire 200 clients. Ça veut dire 200 visiteurs sur mon site Internet.

Estimation de résultats

Combien de clients vais-je convertir sur ces 200 prospects ciblés ? 

Vraiment ça dépend, mais disons quelque part entre 0 et 2%. C’est-à-dire entre 0 et 4 clients dans mon cas.

Au mieux, 4 clients. Au pire, zéro…

OK, pourquoi pas. Maintenant imaginons une stratégie alternative, cette fois basée sur le référencement naturel.

2 – Une stratégie de référencement Google

Le référencement naturel, c’est obtenir de la visibilité dans Google.

Autrement dit, obtenir que les pages de votre site soient bien placées dans les résultats Google sur des mots clés qui concernent votre activité.

Quelles sont les préoccupations de vos prospects ?

Dans ma stratégie, voilà comment je procède:

Je vais partir à la chasse aux questions que mes prospects se posent sur le divorce.

Mais comment les connaître ?

Dans mon exemple, je suis avocat spécialisé dans le divorce, donc je tape « procedure de divorce » dans Google.

Et je vais descendre tout en bas où se trouvent les recherches associées proposées par Google.

Ce sont des questions populaires que se posent les internautes autour du même sujet.

Je peux aussi utiliser les suggestions de Google : quand je commence à taper un mot clé, Google suggère des recherches populaires.

Faire une liste

Je liste les meilleures idées dans un document texte.

Faites comme moi et choisissez les questions qui vous paraissent intéressantes et pertinentes.
Celles sur lesquelles vous avez des choses à dire. 

Vous aurez au final une liste de questions.

Vous n’allez pas savoir combien de personnes recherchent ces questions chaque mois, mais si Google vous les présente c’est qu’elles sont tout de même populaires.

Elles correspondent aux préoccupations des internautes par rapport à ce sujet. C’est donc une mine d’informations en or, juste là, devant vos yeux.

Combien de personnes se posent ces questions ?

Pour pouvoir étayer mon étude comparative, j’ai fait une étape supplémentaire en allant vérifier pour vous le nombre de requêtes exactes pour chacune des questions que j’ai relevées.

Au total, elles représentent plus de 11.000 recherches mensuelles.

11.000 personnes chaque mois qui tapent ces questions dans Google pour en obtenir la réponse.

L’idée c’est quoi ? Eh bien justement, c’est de leur répondre !

Comment y répondre ?

Et pour ça, vous avez deux options :

  • soit vous ouvrez Word, vous retroussez vos manches sur vos petits bras musclés et vous rédigez un article sur chacun de ces 10 questions. Ça ne vous coûtera rien, sauf du temps. Mais le temps, c’est de l’argent n’est-ce pas ? A vous de voir, mais pour ma part je passerais direct à la 2ème option.
  • soit vous sous-traitez la rédaction à un rédacteur SEO qui va écrire ces contenus en suivant vos consignes pendant que vous faites autre chose. Et comme c’est un rédacteur SEO, il veillera à ce que les mots clés de l’article soient bien optimisés dans le texte.

Conclusion

Comparons maintenant les deux alternatives :

Si vous faites de la pub

Côté pub, en investissant environ 800€, je pouvais espérer environ 200 clics en 1 mois (ou par mois si je laisse tourner ma pub en permanence). Oui ça peut monter vite en budget dans ce cas.

Nombre de clients convertis ? On avait dit entre 0 et 4. Ca peut être 4, mais ça peut être 0 aussi…

Si vous adoptez cette stratégie de référencement Google

Côté rédacteur, vous pouvez trouver en trouver un qui fasse bien le job pour environ 80€/article x 10 articles = 800€

Le même budget que pour 1 mois de publicité !

Mais en ne le payant qu’une fois pour créer du contenu qui va précisément répondre aux requêtes populaires dans Google sur le sujet, ce qui correspond à une visibilité potentielle face à 11000 rech.mensuelles…

…ET PENDANT DES ANNÉES !!!

Est-ce que ça peut marcher pour vous ?

Alors bien sûr, vous allez me dire « Oui mais dans mon activité c’est pas pareil ».

Oui, peut-être que ces chiffres-là varient selon les activités, peut-être que les sujets sur lesquels vous êtes spécialiste ne sont pas aussi populaires.

Mais posez-vous cette question :

Est-ce qu’il vaut mieux investir une fois une somme pour créer du contenu qui intéressera vos clients potentiels pendant des années ou bien la même somme pour une petite poignée de clients tout de suite et puis plus rien ?

Je vous rappelle d’ailleurs que si vous n’avez pas de budget, rien ne vous empêche de rédiger vous-même 2 ou 3 articles par semaine jusqu’à ce que vous ayez traité tous ces sujets.

Formation référencement offerte

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le référencement, je propose en ce moment une formation OFFERTE que vous pouvez suivre en cliquant ici.

Comments are closed.