Un nom de domaine, ça se choisit judicieusement. D'autant qu’il peut jouer un rôle important pour votre référencement. Mais comment faire ? La réponse en vidéo.

Doit-on truffer le nom de domaine de mots-clés ? 
Doit-on juste y mettre le nom de sa marque ou de sa société ?
Et si on fait l’impasse sur le nom de domaine et qu’on opte pour une solution gratuite en ligne pour créer son site web, l’adresse du site sera-t-elle efficace pour le référencement ? 
Je réponds à toutes ces questions dans cette vidéo.

LIENS ÉVOQUÉS DANS LA VIDÉO :

Vidéo GRATUITE pour optimiser votre référencement

Planet Hoster (-20% sur l’hébergement) 

Comment créer un site multilingue

Recevez une formation Gratuite d’1H sur la création de sites web

Pourquoi acheter un nom de domaine ?

Si vous créez un site internet, la question se pose assez rapidement du nom de domaine. Quel nom de domaine choisir ? Et si vous avez déjà un site internet peut-être que vous posez la question de savoir si le nom de domaine que vous avez choisi est bon pour le référencement. Et s’il ne l’est pas est-ce qu’il est trop tard pour en changer ou pas ?

Pour obtenir un bon référencement, il y a un facteur qui entre en compte, c’est le nom de domaine. Vous ne pourrez pas avoir un aussi bon référencement si vous avez une adresse hébergée donc par exemple si vous avez créé votre site sur WIX et que vous avez souscrit à l’option gratuite, celle qui ne nécessite pas de d’avoir un nom de domaine, dans ce cas là vous aurez une adresse sous la forme :

monidentifiant.wixsite.com/monsite

Avec une adresse comme ça, vous n’avez pas un nom de domaine et ce n’est pas bon pour le référencement. C’est même plutôt mauvais !

Donc il est important d’avoir un nom de domaine, d’acheter un nom de domaine pour votre site.

Alors, c’est pas non plus la mer à boire, c’est de l’ordre de 10 euros environ par an, en sachant que chez certains hébergeurs le nom de domaine est offert la première année.

Par exemple, moi je travaille beaucoup avec un hébergeur qui s’appelle Planet Hoster, c’est un hébergeur québécois mais qui a aussi des serveurs en France.

Je parle souvent d’eux parce que ça se passe super bien, ils sont vraiment géniaux, il y a une bonne qualité d’hébergement, ils ont des tarifs corrects, ils ont un support technique vraiment très réactif, donc je vous les recommande.

Si vous voulez aller voir de plus près ce qu’ils proposent, jetez un œil à leur site et pour voir les formules qu’ils proposent et notamment aussi pour vérifier si le nom de domaine que vous souhaitez acheter est disponible : Planet Hoste

Que doit contenir un nom de domaine ?

Donc pour choisir son nom de domaine, il y a d’abord une question importante : qu’est-ce qui doit contenir, ce nom de domaine ?

Par exemple, si vous avez une société qui s’appelle « ma société »,  est-ce que votre domaine doit être masociete.com ou bien est-ce qu’il vaudrait mieux choisir un nom de domaine qui contienne des mots clés, des mots importants qui désignent votre activité ?

Eh bien, idéalement, il vaut mieux que votre nom de domaine contienne des mots qui concernent votre activité : par exemple si vous êtes plombier que vous appelez Bertrand une adresse comme bertrand-plombier.fr serait valable.

Ou si vous vous appelez Dupont et que vous êtes avocat : dupont-avocat.fr.

Le tiret de séparation est important parce que si vous ne séparez pas les différents éventuels mots qui constituent votre nom de domaine, Google aura plus de difficultés à les identifier et à comprendre leur sens.

Donc si vous faites l’effort de choisir un nom de domaine qui contienne des mots clés de votre activité, veillez aussi à bien les séparer les uns des autres pour que Google puisse bien comprendre de quoi il s’agit.

Pas de spam dans le nom de domaine

Un autre point important c’est d’éviter de faire du spam dans votre nom de domaine. C’est à dire éviter de le bourrer de mots clés.

Si par exemple vous êtes avocat et que vous vous appelez Dupont, vous n’allez pas choisir le nom de domaine :

dupont-avocat-droit-penal-droit-de-la-famille.fr

Pourquoi ? Parce que c’est du spam et parce que Google a mis en place un filtre qui s’appelle EMD. Ce filtre détecte justement les sites qui font du bourrage de mots clés dans leurs noms de domaine et ceux-là n’ont aucune chance d’obtenir un bon référencement dans Google.

Donc évitez surtout de faire ce genre de choses, de choisir un nom de domaine qui soit un nom de domaine à rallonge et incrusté de plein de mots clés. Mais par contre quelques mots clés qui désignent votre activité c’est une bonne idée.

Un nom de domaine en .fr ou .com ?

Une autre question qui revient souvent c’est : est-ce qu’il faut choisir un nom de domaine en .fr en .com ou autre chose ?

Eh bien en fait en termes de SEO, c’est à dire en termes de référencement, et pour ce qui concerne la qualité de votre référencement, ça n’a pas une grande importance.

Le fait de choisir une extension . fr ou .com va plutôt dépendre de votre cible, des gens auxquels vous vous adressez.

Donc par exemple si vous voulez cibler à l’international ce sera mieux de choisir un .com. Si par contre vous ciblez la France, vous choisirez un .fr.

Un nom de domaine par mini-site

Après il y a la question des mini-sites. Donc en termes de référencement toujours, ce qui peut être assez pertinent et efficace c’est d’avoir des mini-sites : si par exemple vous avez une activité d’avocat qui est étendue à différents domaines.

Par exemple, je parlais du droit pénal du droit de la famille et d’autres types de droits, vous pourriez envisager d’avoir un site principal qui serait dupont-avocats.fr et d’avoir aussi des mini sites qui auraient leur propre nom de domaine. Comme par exemple dupont-droit-penal.fr et un autre mini site avec un nom de domaine dupont-droit-famille.fr, pour vous donner un exemple.

Donc un certain nombre de mini sites qui seraient vraiment complètement focalisés sur une activité ou sur un domaine d’activité de votre entreprise. Ça permettra de cibler beaucoup plus et d’obtenir sans doute un meilleur référencement en ciblant justement les mots-clés approprié pour chacun des noms de domaine.

Donc ça c’est une stratégie qui peut être efficace en termes de référencement, mais qui peut être aussi un petit peu complexe à mettre en œuvre.

Parce que ça sous-entend d’acheter un nom de domaine différent pour chacun des mini sites et aussi de créer un site différent pour chacune des activités et de les optimiser pour le référencement.

Par contre après, ça peut être super payant en terme de référencement donc c’est à vous de voir aussi par rapport à vos objectifs et par rapport à vos ressources et vos possibilités votre temps, ce qu’il est possible ou non de mettre en œuvre.

Quel nom de domaine pour un site multilingue ?

Après vient la question des sites multilingues : donc si vous avez l’intention de vous adresser dans différentes langues à des cibles de nationalités différentes, comment est-ce qu’il faut organiser votre site internet, toujours pour le référencement ?

Encore une fois, la stratégie de cloisonnement est la meilleure et c’est un peu comme tout à l’heure sur la question des mini sites pour les différents domaines d’activités.

Pour les langues, c’est un peu pareil. Si vous avez par exemple trois langues différentes sur lesquelles vous voulez vous positionner, par exemple le français, l’allemand et l’espagnol, dans ce cas-là l’idéal ce serait d’acheter un nom de domaine pour chaque pays.

Par exemple, dupont.fr pour la France, dupont.de pour l’Allemagne et dupont.es pour l’Espagne.

En faisant ça, vous allez totalement cloisonner, donc séparer les trois langues, ce qui sera beaucoup mieux pour le référencement, et pourra effectivement améliorer votre positionnement pour chacun des sites.

Les sous-domaines

Après, si c’est un peu trop compliqué pour vous de faire ça vous pouvez soit avoir recours aux sous domaines soit avoir recours à des répertoires.

Les sous-domaines, c’est quand vous avez acheté un nom de domaine et que vous créez un sous domaine qui sera par exemple consacré à la langue française.

Par exemple, pour le nom de domaine dupont.com (l’avocat), vous auriez un sous domaine qui serait fr.dupont.com pour la langue française, de.dupont.com pour la langue allemande et es.dupont.com pour la langue espagnole.

Donc c’est un seul nom de domaine mais subdivisé en plusieurs sous domaines qui chacun contiendront une version du site dans une langue différente.

(Voir la vidéo pour savoir comment créer un sous-domaine.)

Un nom de domaine et un répertoire par langue

Si vous n’avez pas la possibilité d’acheter un nom de domaine pour chaque langue et si c’est compliqué pour vous de créer des sous domaines, pour chaque langue, vous pouvez tout simplement avoir recours à répertoire pour chaque langue auquel cas votre nom de domaine sera organisé de la façon suivante :

dupont.com/fr pour la langue française 
dupont.com/es pour la langue espagnole
dupont.com/de pour la langue allemande

L’article Comment créer un site multilingue vous renseignera  plus précisément à ce sujet.

Pour en finir sur la question des langues, ne jamais écrire dans une même page du texte en plusieurs langues : en termes de référencement c’est rédhibitoire !

Si vous créez une version du même texte dans la même page en allemand en espagnol et en français,  Google aura beaucoup de mal à comprendre et à identifier vos contenus et à savoir de quoi vous parlez.

Donc pensez bien à toujours séparer, cloisonner les différents contenus en différentes langues pour ne pas que Google se mélange les pinceaux en arrivant sur votre site.

Conclusion

Donc en résumé si vous créez un site internet ou si vous êtes sur le point de créer un site internet, je voulais donner quelques conseils pour pour trouver un bon nom de domaine ce qui sera plus efficace pour le référencement.

Ce que vous pouvez faire c’est aller sur le site d’un hébergeur, par exemple Planet Hoster ou un autre, vous allez vérifier si votre nom de domaine est disponible.

C’est très facile, il y a comme un petit moteur de recherche qui vous indique très facilement, comme si vous faisiez une recherche dans Google, si le nom de domaine est disponible ou pas.

Vous le savez tout de suite. Vous pouvez l’acheter directement ou si vous devez justement souscrire à une formule d’hébergement, vous pouvez faire d’une pierre deux coups et acheter votre nom de domaine (sur Planet Hoster il est offert la première année).

Et ensuite il y aura plus qu’à créer votre site. Si vous êtes sur le point justement de créer votre site internet je vous recommande ma formation gratuite d’une heure en vidéos qui vous explique comment réussir la création d’un site internet.

Enfin, pour les gens qui ont déjà un site internet qui ont donc déjà logiquement un nom de domaine et qui aimeraient peut-être en changer ou savoir si c’est nécessaire d’en changer, surtout ne vous inquiétez pas, si vous avez choisi un nom de domaine qui par exemple est constitué du nom de votre société ou de votre nom à vous, vous pouvez travailler sur le reste pour améliorer votre référencement, notamment sur la structuration de votre site en séparant bien chaque partie.

Par exemple : https://masociete.com /categorie/sous-categorie/page/

Ca donnera une structure bien définie à Google et il arrivera quand même à bien comprendre le contenu de votre site et tout ça pour un meilleur référencement.

Mais surtout, que vous soyez en train de créer votre site ou que vous l’ayez déjà créé, si vous souhaitez être bien classé dans Google, soignez bien l’optimisation de votre site pour le référencement (SEO).

C’est super important pour être visible dans Google : il ne s’agit pas juste de créer votre site et d’attendre que Google vienne le visiter : il faut faire des choses pour justement obtenir que Google identifie bien vos pages par rapport à certains mots clés qui seront tapés par les internautes.

Il y a tout un travail à faire là-dessus.

Si vous savez pas comment faire, je vous propose une vidéo gratuite sur le référencement qui vous donne des notions importantes.