fbpx
[Semrush] – Comment “piquer” l’audience de vos concurrents

[Semrush] – Comment “piquer” l’audience de vos concurrents

Avec Semrush, récupérer une partie de l’audience de vos concurrents est possible ! Découvrez cette méthode redoutablement efficace.

Vous avez un site ? Alors vous avez des concurrents sur Internet.
Ils sont positionnés sur la même thématique que vous.

S’ils sont dans les premiers résultats de Google sur des requêtes qui vous correspondent, c’est sans doute qu’ils ont une audience conséquente constituée de prospects ciblés qui pourraient devenir vos clients.

Pourquoi ne pas agir et faire ce qu’il faut pour récupérer cette audience ciblée ? Vous allez voir ici comment faire.

[Semrush] - Comment piquer l'audience de vos concurrents
Lire cette vidéo sur YouTube.

L’outil Semrush pour analyser vos concurrents sur Internet

Qui sont les concurrents principaux et directs de votre site sur Internet ? Pour les identifier, il faut utiliser l’outil Semrush.

Semrush est un outil payant, mais vous pouvez l’utiliser gratuitement pendant 7 jours. Cliquez ici pour profiter de l’offre Semrush 7 jours gratuits.

Une fois que vous avez créé votre compte Semrush, vous arrivez sur le tableau de bord principal et vous allez taper votre nom de domaine.

Pour cet exemple, je tape le mien : image-par-image.com, qui est un blog sur l’animation en stop motion que j’ai créé il y a une dizaine d’années.

Semrush me propose une vue d’ensemble du domaine. Mais, ce qui va m’intéresser le plus, c’est les principaux concurrents organiques.

Je choisis les deux premiers principaux concurrents organiques -- par niveau de concurrence.

Etape 1 -- Identifiez les mots clés des concurrents

Je vais dans l’onglet “vue d’ensemble” et je choisis “domaine par domaine”.

Je tape l’adresse de mon site internet. Vous faites pareil, vous écrivez l’adresse de votre site internet.

Puis, dans la 2ème case, vous allez mettre l’URL du premier des concurrents.

Et dans la 3 ème case, vous allez copier l’URL du deuxième concurrent principal.

Je laisse un filtrage « les mots clés communs ». Et je clique sur « Valider ». Cela va m’afficher un tableau qui indique les principaux mots clés des 3 sites. Donc, le mien et ceux de mes concurrents.

Ce sont les mots clés communs que nous avons tous les 3. Les chiffres qu’on voit dans les colonnes décrivent la position d’une page ou d’un article du site en question dans les moteurs de recherche par rapport à ce mot clef.

En l’occurrence, pour le mot clef « image stop », mon site est positionné en 6ème position.

Le premier site concurrent est en 94ème position. Et le deuxième site concurrent est en 23ème position dans Google.

Etape 2 – Les mots clés sont-ils en page 1 de Google ?

Maintenant, il faut déterminer sur quels mots clés mes concurrents sont positionnés dans la première page de Google et pas mon site.

L’outil « Semrush » est ultra puissant et permet de me faire cela.

Pour ce faire, il suffit de cliquer sur l’onglet « avancer ».
Je vais laisser « inclure » et au lieu de « mots clefs », je vais définir avec “pos” que je veux que le site de l’un de mes concurrents ait une position inférieure à 10 dans Google.

J’obtiens donc les mots clefs sur lesquels il est positionné dans les 10 premiers résultats.

En général, les 10 premiers résultats correspondent à la première page de résultats de Google. Parfois, c’est un peu moins , parfois c’est 7 ou 10, selon ce que Google affiche.

Mais si vous vous êtes positionné dans les 10 premiers résultats de Google, c’est que vous avez de bonnes chances d’être dans la première page de résultats, qui est celle où les gens cliquent le plus.

En faisant ce filtrage, on va obtenir tous les mots clés sur lesquels mon 1er concurrent est positionné dans les 10 premiers résultats.

Je vais faire exactement la même chose avec mon 2ème concurrent.

Et je vais ajouter mon propre site, mais en spécifiant que je veux les mots clefs sur lesquels je suis positionné au-delà de la 10ème position.

Cela va me donner tous les mots clefs sur lesquels sont positionnés mes concurrents dans les 10 premiers résultats de Google mais pas moi.
Et je clique sur « Appliquer ».

On voit qu’il n y en a pas énormément dans mon cas de figure.

Il y a deux mots clefs sur lesquels je ne suis pas encore positionné en page 1 de Google.

Mais, par contre, sur lesquels sont positionnés mes deux concurrents.

Il y a « photo stop animation » et « dragon motion ». J’ai donc deux résultats qui s’affichent et qui constituent une base de travail pour aller récupérer l’audience de mes concurrents.

Selon les cas, il y en aura plus ou moins.

Vous allez avoir une liste de mots clés qui correspondent à ces critères, et qui vont vous permettre d’aller récupérer l’audience de vos concurrents.

Je peux également sélectionner, comme périphérique, le périphérique mobile. Auquel cas, ça va conserver tous ces paramètres et ça va m’indiquer les mots clefs, le positionnement en fait de ma concurrence et de moi-même par rapport à certains mots clefs.

Mais dans la version mobile du moteur de recherche de Google, je n’ai pas tout à fait le même mot clef que j’avais tout à l’heure.

Le mot « application stop motion » est le mot clef où mes concurrents sont les mieux placés et moi plutôt à la limite, je suis 10ème. Je suis normalement au début de la page 2.

Cela est aussi une autre information, un autre mot clef sur lequel je vais pouvoir travailler pour récupérer l’audience côté mobile de mes concurrents.

Etape 3 -- Récupérer l’audience des concurrents sur ces mots clés

Je reviens sur le périphérique “ordinateur de bureau”.
Je peux exporter les résultats en cliquant simplement sur « exporter » pour les avoir au format csv.

Je pourrais ainsi avoir une bonne vision des données dans un tableur comme Excel par exemple, et pouvoir classer et trier les informations comme je le souhaite.

Ensuite, pour récupérer une partie de l’audience de nos concurrents, il y a deux approches : une approche gratuite et une approche payante.

semrush : récupérez l'audience de vos concurrents

Méthode gratuite

L’approche gratuite, consiste tout simplement à commencer à classer la liste des mots clefs, par KD et je vais commencer par la valeur la plus basse pour aller vers la valeur la plus haute.

KD, ça veut dire « Keyword Difficulty ».

C’est-à-dire qu’au niveau du paysage de la concurrence, Semrush est capable de vous dire qu’il sera un peu plus facile de vous positionner sur certains mots clefs par rapport à d’autres.

En l’occurrence ici, ce sera plus facile de me positionner sur « photo stop motion » que sur « dragon motion ».

« Dragon motion », je sais que c’est un logiciel qui permet de créer des animations « stop motion ».

Donc, effectivement, il doit y avoir pas mal de recherches là-dessus et ça doit être assez concurrentiel.

Ça l’est un peu plus que le deuxième mot clef. Là, il est à 73.87%.

Donc, plus on s’approche de 100, plus le mot clef est concurrentiel et plus il est difficile de se positionner là-dessus.

J’en vois un qui est plutôt pas mal avec un KD de 68,38%. Ce n’est pas énorme. Donc, je pourrais effectivement commencer par ce mot clef.

Là, je n’en ai que 2, mais si vous avez une liste de 10 ou 15 ou 20 mots clefs, vous allez les classer par KD croissant et commencer à travailler sur les mots clefs les plus faciles, sur lesquels vous vous positionnerez.

Ensuite, ce que vous pourrez faire, c’est copier les mots clefs en question, vous allez dans Google, vous les collez et vous validez.

Avec le mot clef « photo stop animation », je trouve bien l’un de mes concurrents. Celui qui est en 2ème position. Je peux aller cliquer pour aller voir son article.

L’approche gratuite consiste tout simplement à aller voir les articles de mes concurrents, évaluer ce qu’ils ont fait par rapport à ce sujet, et tout simplement faire mieux qu’eux.

Par exemple, je peux sélectionner tout leur texte, le copier-coller dans Word.

Dans mon exemple, je vois qu’il y a 1257 mots constituant cet article. Je peux donc faire un article de 2000 mots, qui sera encore plus riche, encore plus développé, encore plus pratique et encore plus exhaustif en termes de conseils pour répondre à ces mots clefs « photo stop animation ».

Si la rédaction n’est pas tellement votre point fort, vous pouvez aller sur le site Upwork.com où vous allez trouver des rédacteurs freelance qui vont vous proposer la rédaction en français.

Donc, vous pouvez, soit directement chercher des freelances, soit carrément cliquer sur « Post a job », et vous allez publier une annonce en disant « Je cherche un rédacteur qui parle et écrit français et qui est capable d’écrire un article de tant de mots, de 2000 mots sur ce sujet là. »

Ou alors, vous retroussez vos manches, vous ouvrez un nouveau traitement de texte et vous commencez la rédaction de votre article. C’est vrai que ça vous prendra un petit peu de temps, peut-être une journée.

Mais, à la fin de la journée, vous aurez rédigé un article ultra complet, encore plus riche et plus complet que celui de vos concurrents.

Et vous allez pouvoir vous positionner là-dessus dans Google et rappeler une partie de l’audience de vos concurrents.

Parce que si votre article est vraiment riche et bien documenté, s’il l’est encore plus que celui de vos concurrents, Google en tiendra compte et vous offrira un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

Si vous n’avez pas envie de rédiger, et bien vous allez tout simplement faire le travail de fond, définir le contenu de l’article, faire une liste de points que votre rédacteur devra aborder.

Vous confiez ça à votre rédacteur, vous le payez pour rédiger un article de 2000 mots, un article plus riche et plus complet que celui de vos concurrents.

Méthode payante

Il y a une autre méthode qui est payante. Elle consisterait à effectivement créer un article de contenu, pas forcément plus riche et plus développé que celui de vos concurrents, et de créer une campagne Adwords.

Avec la régie Adwords vous pouvez créer une campagne publicitaire qui fera que vos annonces s’afficheront dans Google sur les mots clefs que vous avez identifiés grâce à Semrush et qui correspondent à une grosse part d’audience de vos concurrents.

En l’occurrence, quand vous définissez le budget de vos enchères, vous pouvez définir que vos annonces s’afficheront en haut de la page 1 de Google auquel cas, il arrivera avant le résultat de vos concurrents.

Et c’est comme ça que vous récupérerez l’audience de vos concurrents ou une partie de leur audience.

C’est une stratégie qui a un coût, certes. En revanche, si c’est pour récupérer une audience et transformer ensuite vos prospects en clients parce que derrière vous avez un produit à vendre, c’est une stratégie qui peut s’avérer gagnante.

Avec Semrush, vous pouvez donc dénicher des informations cruciales qui vous permettent de mettre en œuvre une stratégie gagnante sur le référencement.

Vous l’avez compris, Semrush est plus qu’un outil d’analyse. C’est un petit bijou qui réunit la panoplie complète d’outils qui vous fournissent toutes les informations cruciales pour imposer votre présence dans Google.

Et comme tous les bijoux, Semrush est payant.
Essayez Semrush gratuitement pendant 7 jours avant de décider si vous souhaitez l’adopter !

Partagez cet article s’il vous a plu !

Comments are closed.